Le numérique dans les élevages hors-sol

Fév 16, 2021 | Expert métier, Expert numérique

Des solutions à l’interface des producteurs et de leurs organisations de producteurs

Avec le développement des outils numériques, les éleveurs visualisent à distance leur élevage. En partageant ces données avec leurs partenaires, l’optimisation de la conduite et des réglages de l’élevage est plus efficace. Cette optimisation est basée sur l’exploitation et l’analyse objective des données. C’est ce que proposent les outils numériques.

Konnect-mobilite_by-Kerhis

Des outils complémentaires qui rendent les données accessibles aux éleveurs et techniciens

Le développement des outils numériques (mobilité, connectivité) renforce l’accès aux données produites sur l’élevage en temps quasi réel. Les équipements connectés dont sont équipés les bâtiments (connexion internet, Team Viewer) permettent aux éleveurs de suivre à distance leur élevage. Ils leur offrent la possibilité d’être réactifs. Toutefois, ces équipements ne collectent pas de données qualitatives.
Dans les groupements de producteurs ou dans les coopératives, les éleveurs adhérents bénéficient souvent d’un suivi technique avec des
visites des techniciens pour échanger sur la conduite d’élevage afin
notamment d’améliorer leurs résultats. Cependant, les informations collectées et les réglages opérés ne sont pas toujours disponibles et stockables pour constituer une base de données fiable pour suivre le développement des animaux ou comparer les performances technico-économiques entre différents lots d’un élevage. Seules les données instantanées sont, dans ce cas, accessibles.

 

“Sur cette base d’informations partagées, l’éleveur et le technicien disposent d’une analyse commune des données.”

 

Pour rendre les données accessibles, des outils numériques complémentaires aux outils traditionnels de gestion d’élevage ont été créés à destination des organisations de producteurs avicoles et porcins.
Les ateliers de production et leurs animaux sont ainsi mieux suivis tout au long du cycle de production : planification, suivi des lots d’animaux, organisation des abattages, facturation.
La société Kerhis propose pour les filières avicoles et porcines un outil informatique de gestion commerciale et de suivi de production, complété par trois outils numériques : Konnect, Domopig et Avisync qui suivent les lots d’animaux, de leur arrivée dans la ferme à leur commercialisation.
L’outil de saisie décentralisée Konnect facilite la collecte de données qualitatives et quantitatives sur les lots d’animaux (données journalières, audit…). Elle gère aussi l’agenda technique des techniciens et des éleveurs : les actions à réaliser sont ainsi planifiées et suivies.
Grâce à cette application décentralisée, les éleveurs et les techniciens ont accès en temps réel, sur le site de production, aux données des lots. Ils suivent leur développement et la croissance des animaux. Sur cette base d’informations partagées, l’éleveur et le technicien disposent d’une analyse commune des données. L’application de saisie décentralisée Konnect est disponible en mode
déconnecté (application mobile Konnect) ou en mode connecté (Konnect Web).

 

Des outils pour les élevages de volailles…

Avisync, la seconde application numérique complémentaire de Kerhis en production avicole, remonte automatiquement, dans l’outil informatique Kerhis, les données depuis les automates d’élevage connectés, sans intervention du producteur ou de son organisation. Les données collectées et compilées au siège des organisations de producteurs sont ainsi disponibles (sous réserve des autorisations d’accès données par l’éleveur). Elles peuvent être combinées aux autres données du lot connues dans l’outil Kerhis (normes, plans divers, données d’abattage…) et être analysées. Les résultats obtenus donnent une estimation des performances des lots et permettent d’évaluer les écarts entre lots ou entre les animaux d’un lot et les objectifs de production.

 

…et pour tous types de filière porcine

Sur la filière porcine, l’application DOMOPIG centralise les données remontées des automates connectés de l’élevage et supervise à distance les réglages des salles, l’alimentation des animaux…
En détectant immédiatement les écarts de performances dans ses ateliers, l’éleveur a ainsi les moyens de réagir et de prioriser ses interventions.
Les outils numériques Kerhis sont tout à fait adaptés pour les productions sous label de qualité ou sous contrats de filières (biologique, AOP…) car ils facilitent le respect des cahiers de charges imposés par les productions sous label.
Enfin, en centralisant ces informations et en les analysant, les organisations de producteurs ont les moyens d’élaborer des plans de communication efficaces auprès de l’ensemble des intervenants de la filière sur les décisions à prendre.

 

Bientôt des modélisations pour anticiper et corriger très tôt

A l’avenir, l’efficacité de ces outils numériques sera renforcée par l’intégration de modélisations mathématiques. Elles permettront d’anticiper très tôt des écarts de performance et de conduite d’élevage et de les corriger, au bénéfice de l’ensemble des acteurs de la filière.

Florence Le Coz, chef de produit filière Volailles